Faire un don

Confinement – Témoignage d’une enseignante

Après cette pause, pas vraiment vacance, pendant laquelle chacun, enfant, parent, enseignant, avait besoin de donner plus grande place au repos et à la détente, et pendant laquelle nous avons maintenu le lien malgré tout. Nous nous préparons tous à reprendre et nous nous interrogeons. Qu’est-ce qui a changé ?

Nous confirmons les horaires des cours qui s’adaptent aux disponibilités de nos emplois du temps en confinement. Nous faisons un bilan ensemble. Les parents sont aussi des partenaires de l’évaluation. Avec mes cours en visioconférence, j’entre dans leur maison par une nouvelle porte et la voie de ma pratique trouve une ouverture autre. Ensemble, nous fixons des objectifs, chacun de sa place, avec ses attentes, son regard. Tous partie prenante de la motivation de l’enfant, nous échangeons sur les pratiques et moyens qui ont porté leurs fruits. Certes, il y a le programme de l’Éducation Nationale. Mais nous validons avec une bienveillance essentielle les efforts fournis par l’élève, veillons à ce que sa participation soit valorisée, ses progrès reconnus.

La salle des profs virtuelle de l’équipe VECV et les partages de ressources numériques de qualité par les plates-formes spécialisées, m’aident beaucoup. Je veille à sélectionner les contenus adaptés au parcours des enfants, en adéquation avec la progression de leur classe d’inclusion. Les séances pédagogiques que je crée varient en fonction de leurs capacités d’attention et de concentration et des moyens matériels dont nous disposons. La technique montre plus que jamais ses limites et induit parfois le recours aux parents, ce qui pourrait être une contrainte supplémentaire pour les situations que je propose. Cependant, cela crée aussi une dynamique inédite. Le confinement rapproche souvent les fratries et je vois surgir naturellement l’enseignement mutuel. Des aînés partagent, tout fiers, leur savoir-faire avec certains  outils, notamment informatiques.

Ensemble nous avons le plaisir d’apprendre et nous approfondissons la relation pédagogique à distance.

Mais vivement la fin du confinement pour que nous retrouvions, qui les copains, qui les collègues, qui les proches éloignés, et Votre École Chez Vous !

Valérie Champenois, Professeure des écoles