une-school-01

Les établissements de l’école France Quéré scolarisent gratuitement des enfants malades et handicapés en Ile de France et Seine Maritime.

Aller au contenu de l'école France Quéré

VECV – École France Quéré

Fonctionnement des écoles

Etablissement scolaire à part entière

 L’École France Quéré est un établissement privé sous contrat, gratuit, constitué de deux écoles primaires, d’un collège, d’un lycée général et d’un lycée technique. Les professeurs se déplacent au domicile d’enfants et adolescents malades ou handicapés, de la maternelle à la Terminale.

Statut
L’École France Quéré est un établissement privé, sous contrat simple avec l’Éducation nationale (sauf le lycée technique qui est hors contrat).

Conditions financières
La scolarisation est gratuite, comme à l’école publique, à l’exception d’une cotisation annuelle  de 100 euros  versée à l’Association.

Les programmes
Les notions abordées sont conformes aux programmes de l’Éducation nationale, mais l’enseignement est adapté à la pathologie de chaque élève. Les enseignants sont donc souvent amenés à utiliser des outils spécifiques, comme les tablettes numériques.

Enseignants 
Les enseignants, tous diplômés d’État, sont des professionnels rémunérés soit par le Rectorat de Paris ou celui de Rouen soit par l’association VECV. Ils se déplacent au domicile de l’élève, dans toute l’Île-de-France et dans la région de Rouen (primaire et collège). Ils leur dispensent les programmes en vigueur, tout en adaptant leur enseignement au cas particulier de l’élève, selon sa pathologie, sa fatigue, ses traitements.  Ils les préparent et les présentent aux examens nationaux (DNB, bac). Ils suivent régulièrement des formations pédagogiques  spécifiques liées au handicap.
Ils font l’objet, comme dans tout autre établissement, d’inspections académiques.

Conseils de classe
Tous les trimestres se tiennent des conseils de classe, en présence de tous les professeurs et de la directrice. Des bulletins scolaires sont remplis pour tous les élèves à l’issue de ces conseils de classe.

Les sorties
Dans la mesure du possible, des sorties sont organisées au cours de l’année scolaire (cinéma, musée, nature…) qui permettent aux élèves de se rencontrer et d’être réunis.

La fête
Chaque année au mois de janvier, a lieu la fête de l’école, qui réunit les élèves du primaire et du secondaire, avec chansons, expositions de dessins, spectacles, goûter, tombola…

Vacances
Le rythme scolaire est celui de l’Éducation nationale.

Accéder à la page INSCRIPTION

Télécharger la notice d’inscription

Actualités de l’école France Quéré (sorties, examens, résultats, etc)

Portrait du mois : Albane Dupont, enseignante en primaire

Quand elle décroche son diplôme de professeur des écoles en 1998, Albane Dupont voit déjà loin : d’ici 20 ans, il […]

Quand elle décroche son diplôme de professeur des écoles en 1998, Albane Dupont voit déjà loin : d’ici 20 ans, il faudra qu’elle soit passée à autre chose. Quoi ? Comment ? Elle ne sait pas. Mais une chose est sûre : elle n’enseignera pas en école ordinaire toute sa vie.

En attendant, elle exerce aux Francs Bourgeois pendant 7 ans, puis à l’école de La Croix, où elle restera 10 ans. Le temps passant, l’enseignement en classe ordinaire ne la satisfait plus : « J’avais le sentiment de ne pas faire assez pour les élèves les plus faibles, et pourtant je déployais une énergie considérable. Mais dans un établissement collectif, on fait cours à un groupe classe, et pas à 30 individualités… » confie la jeune femme. La frustration gagne, une certaine lassitude aussi, et l’horloge tourne : bientôt 15 ans d’enseignement classique, il ne reste plus beaucoup de temps avant la limite que s’est fixée Albane Dupont.
Le déclic se produit en 2012 : « Pendant l’été j’ai croisé un cousin dont le fils était scolarisé à domicile [à Votre École Chez Vous]. Leur témoignage a été comme une étincelle. Je me suis dit : voilà, j’ai trouvé ! », se rappelle Albane Dupont. Trois ans plus tard, un poste est à pourvoir à VECV. Sans hésitation, elle fait sa demande de mutation, passe l’entretien, et obtient le poste dans la foulée. Elle a 40 ans et entame le nouveau cycle qu’elle avait en tête depuis toujours.

Dès sa première année, elle est en charge de 7 élèves, soit « 7 niveaux, 7 problématiques, 7 lieux géographiques éloignés les uns des autres, et donc 7 défis ! », s’amuse-t-elle aujourd’hui. Pourtant, sur le moment, il n’y a pas de quoi plaisanter. Albane Dupont doit se rendre dans des quartiers où elle ne se sent pas toujours à l’aise, faire parfois cours dans des conditions d’hygiène sommaires, faire face à la violence d’un enfant atteint de troubles sévères du comportement, gérer une élève phobique qui se met en danger… Sans compter les 17 heures de transport hebdomadaires et la solitude des journées sans collègue à qui parler.
Cette année-là, elle a des périodes de profond découragement, mais elle tient bon. Il faut dire que la jeune femme a la passion de son métier et l’envie « d’aller vers l’enfant qui en a vraiment besoin » chevillées au corps.

Très vite, elle apprend « à instaurer une bonne distance » entre elle, l’enfant et la famille – pas si simple quand on est plongé au cœur de l’intimité familiale. Et à s’adapter. S’il ne fallait garder qu’un mot pour définir son travail (et celui de toutes ses collègues de VECV), ce serait celui-là : « L’adaptation est le maître-mot. On doit faire du sur-mesure. Intervenir chez l’enfant m’oblige à m’ajuster en permanence. Et croyez-moi, ce n’est pas si facile… » S’adapter aux différents lieux de travail, mais aussi surtout au handicap de l’élève. Le soir, chez elle, après avoir couché ses trois enfants, Albane Dupont bricole, fabrique, découpe, colle, des fiches, des cartes, des abaques… qu’elle destine à tel ou tel de ses élèves selon sa pathologie.

Aujourd’hui, elle entame sa quatrième année à VECV. Quatre ans avec quelques déceptions (« Il faut accepter de ne pas réussir à faire autant qu’on le voudrait »), mais surtout remplies de grandes satisfactions : celle « de voir sourire des enfants qui auraient pourtant le droit de se plaindre », celle d’innover, d’inventer, de créer, d’imaginer des outils spécialement conçus pour tel ou telle, celle de la reconnaissance des familles à son égard (« Ça fait toujours plaisir ! »), celle, plus personnelle, de servir les plus faibles. Car elle est convaincue que « chacun de ceux qui [lui] sont confiés chaque année a en lui des ressources enfouies qui lui permettent d’avancer sur son chemin de vie ».
Sur son chemin de vie à elle, Albane Dupont avance avec détermination et passion. Avec VECV, qui l’attendait à un croisement, elle semble avoir trouvé sa voie.

Résultats du bac – Session 2018/ VECV- Ecole France-Quéré

En 2017-2018, 7 élèves de Terminale (séries générales) ont été inscrits par VECV aux épreuves du bac. Ces élèves ont […]

En 2017-2018, 7 élèves de Terminale (séries générales) ont été inscrits par VECV aux épreuves du bac. Ces élèves ont tous bénéficié d’une prise en charge complète par notre établissement, sans partage de scolarité avec des lycées extérieurs. Parmi nos candidats au Bac :

* 5 élèves reçus, dont 1 avec mention B

Ces 5 élèves (TS – TL) avaient intégré VECV pour cause de pathologies d’ordre psychologique ou psychiatrique. Leur prise en charge individuelle et au domicile par des professeurs spécialisés leur a permis de finaliser leur scolarité dans les meilleures conditions et s’orienter, via Parcoursup, vers des filières d’enseignement supérieur.

* 1 élève refusée : la santé de cette élève, redoublante (TS), ne lui a pas permis malheureusement de franchir l’obstacle du bac.

* 1 élève ne s’est pas présentée aux épreuves, en raison d’un projet de réorientation

Les élèves présentés au bac par VECV obtiennent donc leur diplôme dans des proportions comparables à celles de leurs camarades des lycées collectifs. Beau succès quand on sait que 80% des adultes en situation de handicap n’ont pas le niveau du bac.. Leur formidable volonté, et l’environnement bienveillant mais aussi exigeant de VECV, permet à nos élèves de renverser ces proportions..

Par ailleurs 2 élèves de Terminale, inscrits à Vecv en scolarité partagée avec leurs établissements d’origine, ont également subi les épreuves terminales en juin 2018. Parmi eux :

* 1 élève reçue (TS)

* 1 élève ne s’est pas présentée aux épreuves.

Il est à noter que la prise en charge complète des élèves par Vecv facilite leur progression en classes de lycée, les menant pour une grande majorité d’entre eux, à décrocher leur bac. Les facteurs de déscolarisation, tels la dépression, la phobie scolaire, l’anxiété envahissante, demandent une prise en charge thérapeutique sur le long cours, et le parcours scolaire individualisé se situe en parallèle de ce suivi thérapeutique. Cours au domicile, allègement des emplois du temps, adaptations pédagogiques, aménagements des supports, protocoles de révisions en classes virtuelles, sont autant de remédiations facilitant l’accès à la scolarité et finalement le succès aux épreuves terminales. Le plus souvent nos élèves, via la procédure Parcoursup, atteignent leurs objectifs en termes de formation et accèdent aux cursus d’études supérieures désirés, malgré la maladie.

S’il arrive que certains de nos élèves, trop fragilisés par leurs pathologies, abandonnent leur scolarité (parfois à quelques semaines des épreuves), il faut souligner la détermination, la volonté, le courage et l’ambition de la plupart d’entre eux. Les professeurs de Vecv interviennent tous dans cet esprit de soutien, d’encouragement, auprès de jeunes dont les problématiques de santé n’entament en rien leur enthousiasme, leur désir de réussir et tout simplement de trouver leur place d’adultes debout dans notre société dont les structures ne facilitent pas toujours leur parcours ! Soulignons également le rôle très souvent déterminant des parents et des familles, dont la présence, l’accompagnement et l’attention consolident, à un niveau plus personnel et privé, l’action menée conjointement par les thérapeutes et par les enseignants.

N’oublions pas nos collégiens. Tous nos candidats au brevet ont été reçus.. A eux aussi, bravo.

VECV se développe en Normandie, une année riche en événements

C’est en 2011 que le Primaire VECV a vu le jour en Normandie grâce à une enseignante de Paris qui […]

C’est en 2011 que le Primaire VECV a vu le jour en Normandie grâce à une enseignante de Paris qui a souhaité s’installer en Seine-Maritime. Fin 2017, le secondaire accueille ses premiers élèves en collège et, à quelques jours de la fin d’année scolaire, il semblait important de revenir sur cette année riche en événements.

Tout d’abord créé pour assurer la continuité de l’enseignement effectué en primaire, le collège a vite atteint l’objectif annuel fixé. Les premiers élèves avaient, dès septembre, été pris en charge par les institutrices du primaire jusqu’au recrutement de l’équipe enseignante du secondaire. Dès novembre, nous étions en mesure de pouvoir intervenir en mathématiques (Mme Batisse) et en anglais (Mme Vasconcelos, également Directrice de l’école) et nous avons donc assuré une transition pour les élèves dont les institutrices intervenaient temporairement. Notre professeur de français (Mr Perrault) nous a rejoint en janvier permettant ainsi d’accroître notre capacité d’intervention : de deux élèves, nous sommes passés rapidement à quatre, puis à six. A ce jour, une liste d’attente a été créée avec certaines demandes pour le lycée mais nous ne sommes pas en mesure d’y donner une suite favorable pour l’instant. Après un mois d’ouverture, la première sortie était proposée aux élèves du secondaire pour clore le premier trimestre. Se sont enchainés ensuite, participation à l’événement Dream Night at the Zoo et visite du Parc Animalier de Clères. Nous espérons l’année prochaine être en mesure d’emmener nos élèves voir un spectacle.

Suite à la participation de l’école, aux « Journées du sport s’adapte à tous » organisées par la Ligue de Sport Adapté, nous avons eu le plaisir de pouvoir mettre en place un partenariat avec la Ligue de Sport Adapté permettant ainsi à certains élèves de collège de pouvoir bénéficier, en plus du français, anglais et mathématiques, de cours de sport, dispensés par un éducateur sportif spécialisé, et cela à titre gratuit. Deux élèves ont pu bénéficier de ce dispositif, et nous espérons pouvoir l’étendre à d’autres l’année prochaine.

En plus de la participation de VECV Rouen aux événements à l’échelle nationale telle que la Course des héros, nous avons à cœur de développer, tant sur le plan institutionnel que sur le plan privé, un ancrage local. Pour la deuxième année consécutive, VECV participe à l’opération des Boucles du cœur grâce à deux Carrefour Market de l’agglomération rouennaise : des dons sont faits à VECV lors du passage en caisse des clients et grâce aussi à la vente de chouquettes.

Dernièrement, nous sommes très fiers de pouvoir compter parmi nos partenaires le Crédit Agricole Normandie Seine qui, via le vote de ses sociétaires, nous a remis, lors de notre pot de fin d’année en compagnie des parents, enfants et enseignants, un chèque de près de 17 000€ la semaine dernière. Toutes ces actions et partenariats sont essentiels pour permettre d’assurer la pérennité de notre action en région normande. En effet de telles initiatives permettront, à la rentrée prochaine, de prendre trois élèves supplémentaires en collège.

Fête annuelle de l’école France Quéré sur le thème du voyage

Tout commence par un tour du monde….Grâce à un montage vidéo, les élèves du primaire ont lancé et reçu chacun […]

Tout commence par un tour du monde….Grâce à un montage vidéo, les élèves du primaire ont lancé et reçu chacun à son tour le globe terrestre (ballon), en disant « Bonjour » dans de nombreuses langues

Ensuite place aux chansons… « Un pingouin du pôle nord », « Polyglotte » et « Le voyage en 80 jours »

Un conte « Les séparés » interprété par une élève de 4 ème continue de nous faire voyager, puis trois élèves de terminale on fait un sketch « la Seine en scène », suivi d’une interprétation chantée en anglais de musiques des années 50 du style jazz.

Toujours sur le même thème le récit par un ancien élève de son cursus en Angleterre pour une licence de langue et la vidéo réalisée par une un professeur sur ses voyages dans les transports en commun dans toute l’ Île-de-France, le quotidien des enseignants de Votre Ecole Chez Vous !

Une belle fête sur un beau thème !

Sortie théâtre pour le secondaire ….en anglais!

Sortie théâtre en anglais réussie ! La vie de Nelson Mandela évoquée en une succession de petites scènes a beaucoup […]

Sortie théâtre en anglais réussie ! La vie de Nelson Mandela évoquée en une succession de petites scènes a beaucoup plu aux élèves et à leurs parents. Et ce fut l’occasion d’une belle rencontre entre eux ! Sortie organisée par Jacqueline Fabre, professeur d’anglais.

Sortie de VECV Rouen au Panorama XXL

Cette sortie au Panorama XXL de Rouen sur la “la Grande barrière de corail”, a été organisée en lien avec […]

Cette sortie au Panorama XXL de Rouen sur la “la Grande barrière de corail”, a été organisée en lien avec notre travail sur le thème du voyage.

Les enfants ont pu tout d’abord découvrir une exposition sur la grande barrière de corail, en répondant à un questionnaire que nous leur avions préparé.

Ensuite ils ont pu découvrir, au sein du panorama, une projection avec un jeu de son et lumière, sur la grande barrière.

Une très belle sortie!

Ci-joint le récit de cette journée réalisé par une élève:

Jeudi 12 avril, je suis allée voir l’exposition sur La grande barrière de corail au Panorama XXL, à Rouen. C’était une sortie avec les autres élèves de « Votre Ecole chez Vous ». Papa m’a accompagnée.

On a visité l’exposition qui montrait des coraux, une carte de l’Australie, où se situe la grande barrière de corail. J’ai pu répondre à un questionnaire préparé par les maitresses, avec l’aide de papa et des autres adultes. J’ai appris pendant la visite que le corail est un animal, il est sensible à la chaleur. Quand il a trop chaud, il blanchit et peut mourir.

La grande barrière de corail se situe au large de l’Australie, dans l’océan Pacifique.

Après, je suis allée voir le panorama. J’avais l’impression d’être dans l’eau, au milieu des poissons-clowns, des raies, des murènes, des tortues, des requins et des coraux. Les couleurs étaient magnifiques, on pouvait voir la mer bleu foncé, puis devenir bleu clair et jaune, on imaginait le soleil se coucher et se lever. C’était super ! J’avais l’impression de nager au milieu des poissons. Quand je levais la tête, j’avais l’impression d’être toute petite au milieu de la grande barrière de corail. Quand je levais la tête, j’avais l’impression d’être toute petite au milieu de la grande barrière de corail.

J’ai adoré la visite ! J’aimerais y retourner avec toute ma famille pour qu’elle voie l’exposition !

Inès (dictée à l’adulte)

Sortie au théâtre pour VECV

Une sortie pour VECV organisée par Mme Capitani ,  professeur du secondaire de français  : élèves, parents et professeurs se sont retrouvés […]

Une sortie pour VECV organisée par Mme Capitani ,  professeur du secondaire de français  : élèves, parents et professeurs se sont retrouvés ce dimanche 14 janvier pour assister à une représentation de la pièce de Molière Les Fourberies de Scapin. Un théâtre mythique, une salle prestigieuse, un auteur de génie : toutes les conditions étaient réunies pour  un très bon moment pour tous et un super souvenir !
Origine géographique des élèves VECV en 2017

Origine géographique des élèves de l’Ecole France Quéré à la rentrée scolaire de 2017

Ce graphique porte sur 155 élèves à la rentrée scolaire et il montre que plus du tiers sont originaires de […]

Ce graphique porte sur 155 élèves à la rentrée scolaire et il montre que plus du tiers sont originaires de Paris , Yvelines et Haut de Seine venant ensuite. A noter que VECV Rouen compte maintenant 12 élèves. Cette répartition va évoluer tout au long de l’année scolaire compte tenu des sorties (retour à 100% en scolarité classique, déménagement, ….) et des entrées à partir de la liste d’attente.

Cartes de voeux de l’Ecole pour 2018

Comme l’année dernière de nombreux élèves de notre Ecole France Quéré ont fait des propositions de cartes de voeux . […]

Comme l’année dernière de nombreux élèves de notre Ecole France Quéré ont fait des propositions de cartes de voeux .
Celle de Louis a été choisie (voir les actualités de l’Association) et vous trouverez ici deux autres belles réalisations.
Merci à tous les participants de nous avoir fait rêver.

Le sport s’adapte à tous !

Dans le cadre de la semaine du sport adapté quelques élèves de VECV Rouen ont participé à une journée du […]

Dans le cadre de la semaine du sport adapté quelques élèves de VECV Rouen ont participé à une journée du Kindarena . Ce fut une journée riche d’efforts, d’émotions et de rires !

 

Formation de nos professeurs : intervention de Jean Chambry, pédopsychiatre

Le docteur Jean Chambry est un expert reconnu des troubles de l’enfance et de l’adolescence et est l’auteur d’un grand […]

Le docteur Jean Chambry est un expert reconnu des troubles de l’enfance et de l’adolescence et est l’auteur d’un grand nombre de publications. Il est le médecin responsable du Centre interhospitalier d’accueil permanent pour adolescents (CIAPA) de Paris.

Il fit tout récemment lors d’une formation des professeurs de VECV une remarquable intervention sur le thème de la phobie scolaire. Cette maladie touche en France 1 à 2% des élèves, tout particulièrement les collégiens, et plusieurs élèves de VECV en souffrent. Son témoignage et les exemples donnés sont d’une grande utilité pour que nos professeurs soient encore mieux informés des causes et conséquences de cette maladie et donc encore mieux préparés dans leur relation avec l’élève.

Le primaire

L’équipe de l’école primaire favorise, autant que possible, l’inclusion scolaire et le maintien du lien social. Les élèves sont donc souvent scolarisés à la fois à VECV et dans leur école de secteur.

Rythme des élèves
Nous favorisons la scolarisation mixte (certaines matières sont dispensées par VECV, les autres par l’école de référence) qui a l’avantage de ne pas trop isoler l’enfant et de le préparer à une réintégration complète dans son établissement d’origine. Toutefois, si son état de santé ne le permet pas, nous lui dispensons tous les cours nécessaires pour qu’il progresse et passe dans la classe supérieure. Le nombre de séances hebdomadaire à VECV est défini en fonction du projet de l’élève et en concertation avec les partenaires qui le prennent en charge.

L’inclusion scolaire
Dans le cas d’une scolarisation mixte, l’enseignante, accompagné de la directrice ou de la coordinatrice pédagogique de l’école France Quéré, assiste aux ESS (Equipe de suivi de scolarisation) organisées dans l’école de référence de l’élève, afin d’échanger avec tous les partenaires scolaires, médicaux et paramédicaux sur les progrès de l’élève et l’évolution du projet si nécessaire.
Par ailleurs, les deux enseignants sont en contact régulier pour échanger sur les progrès et les difficultés de l’élève, ainsi que sur leurs pratiques pédagogiques.

Les cours
Le nombre d’heure de scolarisation à domicile est défini lors de la mise en place de la scolarisation de l’élève dans notre établissement et redéfini à chaque nouvelle rentrée scolaire en concertation avec la famille et l’école de référence de l’élève s’il y a lieu. Ce nombre varie de 3h00 à 6h00. Un cours dure en moyenne 1h30. La présence d’un adulte responsable au domicile est obligatoire lors de l’intervention des enseignants.
Le rythme scolaire est celui de l’Education Nationale.

L’enseignant est à l’écoute de son élève, prend le temps de l’observer et de mettre en place avec lui les adaptations pédagogiques dont il a besoin. L’enseignant s’adapte à son rythme, à sa fatigabilité et s’appuie sur ses points forts pour l’aider à progresser sans le mettre en échec.

Les élèves
Nos écoles primaires comptent actuellement 88 élèves : 78 répartis dans toute l’Île-de-France et 10 à Rouen et sa région.

Les enseignants
L’équipe pédagogique est actuellement composée de 24 enseignants : 21 en Île-de-France et 3 à Rouen. Ils viennent d’horizons divers : professeurs des écoles publiques ou privées, psycho pédagogues, titulaires de diplômes de Sciences de l’éducation, etc… L’équipe est donc riche d’expériences et de parcours multiples, expériences mutualisées lors des nombreuses réunions d’équipe et de formation.
Chaque enseignant se rend entre 2 et 4 fois par semaine chez l’élève, pour un cours d’une durée de 1h30.
La fréquence des cours est décidée par la Directrice, après évaluation des besoins de l’élève et en concertation avec les différents professionnels travaillant autour de l’enfant.

L’équipe de direction

Directrice de l’école : Mme Lydie JACQUIN

Coordinatrice pédagogique : Mme Stéphanie MARTIN

Le thème
Chaque année, un thème est choisi par l’ensemble de l’équipe primaire,, sur lequel les enfants seront amenés à travailler, notamment en vue de la fête de l’école (« Les cinq sens », « Les insectes », « L’eau », « Le conte musical », …)

Type 1 : maladies invalidantes (épilepsie, diabète, cancers, insuffisance rénale…), thérapies invalidantes (hémodialyse chronique, chimiothérapie…), accidents.

Type 2 : handicaps moteurs (myopathies, maladie des os de verre, infirmité motrice cérébrale, polyarthrite chronique…), handicaps sensoriels (problèmes visuels ou auditifs), difficultés d’apprentissage ou « dys » (dyspraxie, dysphasie, dyslexie…).

Type 3 : troubles cognitifs, autisme, troubles envahissants du développement.

Type 4 : troubles du comportement, troubles psychologiques (phobies, hyperactivité, dépressions, tentatives de suicide, anorexie…).

plume-illus-01

Le secondaire

Le Secondaire comprend un collège, un lycée et un lycée technique. Il intègre prioritairement  des élèves en scolarité complète : des adolescents entièrement déscolarisés pour raison de santé et ne bénéficiant d’aucune prise en charge scolaire.

Matières enseignées
Français, Histoire/géo, philosophie, sciences économiques et sociales
Maths, physique/chimie, SVT
Anglais, espagnol, allemand
Certains professeurs ont les compétences pour enseigner plusieurs disciplines (maths & physique/chimie, français & histoire/géo, etc.).

Les enseignants
Le secondaire compte actuellement 33 professeurs. Ils sont tous diplômés d’État.

Lycée technique
Nous proposons deux filières :

  • GA (Gestion et Administration) : le bac pro GA prépare à travailler au sein d’une entreprise pour prendre en charge certaines opérations (paie, trésorerie, comptabilité). Les élèves acquièrent des compétences en communication, organisation, maîtrise des outils bureautiques.
  • ARCU (Accueil Relations Clients et Usagers). Le bac pro ARCU conduit aux métiers nombreux et diversifiés de l’accueil et de la vente. La formation initiale privilégie les activités d’accueil des personnes, les opérations commerciales, l’apprentissage des missions d’information, de médiation et de gestion de flux.

Examens nationaux
Nos enseignants préparent les élèves au DNB (brevet) et au bac. Les taux de réussite varient de 80 à 100%.

La directrice
Le Secondaire est dirigé par Marie-Suzanne de La Bâtie.

Scolarité

Les cours
Les professeurs interviennent au domicile des élèves, à raison d’1h30 à 2h de cours par matière et par semaine,
Synthèses de cours, devoirs et notes sont consultables en ligne sur notre logiciel de cahier de texte, adapté aux particularités de l’établissement.

Classe virtuelle
Des classes virtuelles permettent de rassembler de petits groupes d’élèves (3 ou 4) autour d’un professeur, par écrans interposés. Ce système, qui permet à des adolescents souvent isolés de « se retrouver » un peu comme dans une classe, se révèle très efficace en complément des cours et préparation aux épreuves d’examen.

Évaluation
À l’issue de chaque conseil de classe sont remplis des bulletins scolaires, comme dans n’importe quel établissement.

Que sont-ils devenus ?

 

Les orientations prises par les élèves de V.E.C.V : synthèse de l’enquête réalisée en 2015

La méthode

  • 568 lettres et questionnaires ont été adressés aux parents d’anciens élèves,
  • Période de scolarisation : 2006 –  2014,
  • Taux de réponse de 27 % (155 élèves),
  • Questionnaire portant sur trois thèmes :
    • Le déroulement de la scolarisation,
    • Le devenir des élèves après avoir quitté l’école,
    • Les aspects bénéfiques et ceux qui pourraient être améliorés.

Le déroulement de la scolarisation

La plupart des élèves ne font pas, de loin, toute leur scolarité à l’école ( c’est bien la mission de l’école d’aller chez l’enfant quand il ne peut plus aller en classe ordinaire . C’est une action qui se veut temporaire).

Ainsi, 30% n’ont été qu’en primaire , 60 % qu’en secondaire , 4% sont passés du primaire au secondaire , 6% inscrits en primaire sont revenus ultérieurement en secondaire .

Le temps passé à l’école a tendance à augmenter (1 an et 6 mois en 2007, 2 ans et 3 mois en 2015 en moyenne en excluant les cas extrêmes).

L’évolution des maladies vers des troubles plus difficiles à gérer en classes collectives, la pratique développée de l’intégration partielle (l’élève reste scolarisé pour partie dans son établissement d’origine)  expliquent en partie que la moyenne de temps de présence soit en augmentation.

La plupart des élèves lorsqu’ils sont à V.E.C.V se présentent aux examens ont un taux de réussite similaire à celui du niveau national.

Pour la population de l’enquête on recense 14 diplômés du brevet, 30 élèves ayant passés les épreuves anticipées de première, 43 bacheliers, 5 diplômés dans la filière professionnelle récente à l’école .

Le devenir des élèves après avoir quitté V.E.C.V

77% des élèves (malgré la maladie ou le handicap encore souvent présent) arrivent à poursuivre leurs études ou à rentrer dans la vie active.

Ainsi 43% sont retournés en classe collective, 18% ont intégré l’université ou des écoles, 12% ont pu aller en centre spécialisé, 4% sont rentrés dans la vie active.

Nous n’avons pas eu d’information pour 16 % d’entre eux et 8% sont décédés.

Les élèves font des choix d’études similaires à ceux des biens portants : master, licence, Ecoles d’ingénieurs, Ecole de communication, BTS, CAP, d’autres sont encore dans le secondaire .

L’orientation professionnelle est très diverse pour ceux ayant terminé leurs études supérieures. On observe des carrières dans les domaines tel que le contrôle de gestion, la biologie, l’auto entreprenariat, le secrétariat, la plomberie, etc …

La filière professionnelle (récente) présente de réels débouchés pour certains enfants malades ou handicapés.

On a reçu des nouvelles de 9 anciens élèves scolarisés entre 2006 et 2014 ayant choisi cette voie. Ils ont tous trouvé un emploi (assistante à la Caisse des Dépôts, assistante de gestion, décoratrice sur céramique, secrétaire à temps partiel) .

D’autres poursuivent des études de BTS.

Quels bénéfices ? Quels points d’améliorations ?

95 % des parents considèrent l’action de V.E.C.V bénéfique. Les commentaires sont : il n’a pas redoublé, c’était la seule chance d’avoir son bac, il a évité l’isolement, il a repris pied, école hors du commun, vous m’avez sauvé, grande compétence, grande qualité , etc ….

Peu de parents ont souligné des points d’amélioration (34 au total) . Ces points portent sur la scolarité elle-même ( motiver davantage l’élève , augmenter les cours , éviter des changements de professeurs ) , sur l’organisation pratique ( plus de liens avec les autres élèves , formation des professeurs à la maladie de l’enfant ) , sur le retour à la vie ordinaire ( support à l’orientation , retour à l’établissement collectif …)

Verbatim

  «  Notre enfant commençant juste le primaire , victime d’une terrible maladie a réclamé et eu la visite de sa maitresse jusqu’au bout . Nous en sommes reconnaissants et nous sommes sentis très soutenues dans cette trop dure épreuve ».

«  V.E.C.V a permis à notre fils qu’il ne soit pas à 100% en classe, ce qui lui demandait de très gros efforts …avec un comportement inadapté … Il a pu apprendre à lire au calme …. V.E.C.V lui a permis de ne pas se retrouver en échec au début de sa scolarité …Il a réussi son baccalauréat S l’an dernier avec mention … » (cet élève est resté 5 ans à V.E.C.V pour ses années de primaire).

  « Merci à V.E.C.V de m’avoir permis de passer mon brevet et de ne pas redoubler et de m’avoir accompagnée durant ma maladie … C’était très important pour moi et je vous en serai éternellement reconnaissante …J’estime que c’est un système indispensable au suivi des enfants malades … Je suis actuellement en 3eme année de licence … »

  « Grâce à V.E.C.V mon fils a pu accomplir sa scolarité conjointement avec son lycée de référence et passer son baccalauréat dans les meilleures conditions possibles compte tenu de sa maladie .Il mène aujourd’hui les études supérieures auxquelles il aspirait : merci à l’école France Quéré sans qui cela aurait été impossible »